Samuel Eto’o Fils présente sa Fondation aux députés ivoiriens


Samuel Eto’o Fils présente sa Fondation aux députés ivoiriens

publié le Mardi 19 Juin 2018 à 08:02:10

Le footballeur international Camerounais, Samuel Eto’o Fils, a été reçu à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire pour s’entretenir avec les députés sur les projets de sa Fondation au profit de la jeunesse africaine.  

« Le contexte que nous vivons, le désespoir de certains jeunes, nous l’avons invité ici pour échanger avec les parlementaires », a situé le Président Guillaume Soro ce lundi 18 juin 2018.

A son tour, Samuel Eto’o Fils  a indiqué que l’Afrique doit faire face aux défis de sa jeunesse car le constat est alarmant. Rappelant des statistiques des Nations unies, il note que « la population mondiale de moins de 30 ans dépasse les 4 milliards d’individus » et que « 89% vivent dans les pays émergents ou en voie de développement, notamment au Moyen Orient et en Afrique ». Poursuivant, il révèle « qu’un enfant sur trois va jusqu’au bout de ses études primaires et moins de 10% finissent leurs études secondaires. Ce qui diminue les chances d’employabilité de nos jeunes ».

Pour Eto’o Fils, malgré les efforts consentis par les gouvernants, les dépenses en faveur de l‘éducation restent faibles, 15%, a-t-il chiffré. Espérant « un avenir meilleur pour tous », selon ses propres termes, il a décidé de mettre sur pied en 2006 une Fondation à but non lucratif, la ‘’Fondation Samuel Et’o’’, pour venir en aide aux enfants et aux jeunes démunis dans la santé, l’éducation et le sport.

Le quadruple ballon d’Or Africain a rappelé quelques actions de sa Fondation. Dans le domaine de la santé par exemple, ce sont l’assistance aux enfants souffrant du paludisme, du choléra ou devant bénéficier d’une intervention difficile à réaliser localement, plusieurs campagnes de dépistage du VIH-SIDA à travers le Cameroun, le don d’ambulance, la construction d’un pavillon pédiatrique à Douala. Au niveau de l’éducation, la prise en charge et l’intégration sociale d’enfants de la rue, l’octroi de bourses d’étude aux meilleurs étudiants camerounais, le don d’ordinateurs et de manuels didactiques aux élèves. Enfin dans le milieu du sport, il ya la création d’une académie de football gratuite d’où sont partis des internationaux camerounais.

Le footballeur camerounais a en outre dévoilé ses projets. Il s’agit en effet de la construction d’un hôpital dans son village natal, de maisons d’accueil pour la socialisation des prostituées. Samuel Eto’o entend organiser en 2019, la première édition de ‘’Eto’o Charity Match’’ au Cameroun, un match de football de charité, pour engranger des fonds dans le but de réaliser les projets de sa Fondation. La première édition en Turquie n’ayant pas connu son terme faute de stabilité politique. Puis en 2021 en Côte d’Ivoire, en prélude à la Coupe d’Afrique des Nations qui y sera organisée, la deuxième édition de ‘’Eto’o Charity Match’’ devra s’y tenir.

BAMBA Soualo

 




A la une

agenda du président

+

EDITO

Les leçons du Leadership éthique de Mandela à l’élite ivoirienne

Les leçons du Leadership éthique de Mandela à l’élite ivoirienne




TRIBUNE INTERNATIONALE

Symbolique de l’assassinat politique du jeune Soro Kognon : le coup de gong de l’ignominie en Côte d’Ivoire

Symbolique de l’assassinat politique du jeune Soro Kognon : le coup de gong de l’ignominie en Côte d’Ivoire