Résidence de Soul To Soul / Pardon et la Réconciliation servis aux visiteurs


Résidence de Soul To Soul / Pardon et la Réconciliation servis aux visiteurs

publié le Jeudi 30 Aout 2018 à 10:21:08

La résidence de Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, directeur du protocole de Guillaume SORO, vit au rythme des nombreuses personnes qui viennent lui témoigner affection et sympathie après sa libération. Chaque jour, c’est un homme souriant, enthousiaste et plein d’humour qui s’apprête à recevoir ses nombreux visiteurs. Et chaque journée présente sa longue série de visiteurs qui se succèdent. Les uns différents des autres et les échanges avec toutes ces entités tournent inlassablement autour de la réconciliation et du pardon.

En effet, après dix long mois d’absence à cause de sa détention, la résidence du directeur du protocole du Président de l’Assemblée nationale Guillaume SORO ne désemplie pas depuis sa libération.

A la suite du déjeuner officiel offert en son honneur par Guillaume SORO en sa résidence de Marcory au lendemain de sa sortie de la MACA (Maison d’arrêt et de Correction d’ Abidjan), c’est désormais à un ballet incessant qu’il nous est donné de voir chez Soul To Soul.

Des personnalités, ses amis d’enfance, ses compagnons de l’université ainsi que ses proches et parents, tous arrivent pour témoigner et afficher leur joie profonde de voir l’homme enfin libéré et surtout d’exprimer toute leur sympathie envers lui. Le personnel de l’Assemblée nationale ne manque pas à ce rendez-vous de fraternité.

Les personnes arrivent de tous les horizons de la Côte d’Ivoire et même au-delà des frontières ivoiriennes. Des délégations sont venues d’Angleterre, de la France, des Etats-Unis pour attester de l’affection et de l’attachement d’avec Kamaraté Souleymane.

Les délégations venues d’Europe et du territoire américain sont tous porteur d’un message de groupe et d’association. Leurs porte-paroles respectifs traduisent au nom des autres, ce mot de soutien et de sympathie pour ce fidèle collaborateur de Guillaume SORO qui a passé dix mois de détention à la maison MACA. D’autres personnes ayant, à un moment donné, bénéficié de la grande générosité du directeur du protocole de Guillaume SORO ne sont pas en reste de ce vaste mouvement d’expression d’affection et d’estime envers l’homme qui a enfin recouvré la liberté. Avec tous ses visiteurs, Soul To Soul n’aborde jamais son séjour dans l’univers carcéral, mais il ouvre plutôt les échanges sur le pardon, la fraternité et la cohésion pour une réconciliation vraie.

Le personnel en charge de l’organisation de ces nombreuses visites à la résidence du directeur de protocole connaissent peu de temps de repos au regard du rythme des rencontres. Les plus récents visiteurs qui ont été enregistrés les dernières 72 heures ont été les différentes délégations conduites par Jean Yves Dibopieu et Ibo Stéphane. Le second est le président du Collectif des ex-détenus de la crise postélectorale.

Avec le directeur du protocole de Guillaume SORO, les anciens pensionnaires de la MACA ont parlé de pardon et de réconciliation.

« Il faut se débarrasser des rancœurs, nous sommes tous des frères et sœurs d’un même pays, nous devons savoir pardonner, se parler en frère. C’est dans la paix avec le pardon et la réconciliation que nous pouvons envisager avec sérénité le développement du pays », a fait savoir Soul To Soul au collectif. Propos d’ailleurs bien accueillis par le président du collectif qui a rassuré le directeur du protocole de Guillaume SORO qu’il peut déjà considéré les membres de son collectif comme des ambassadeurs pour le pardon et la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Reconnu pour la générosité qui le caractérise, Soul To Soul a pris rendez-vous avec le collectif en vue d’une mission dans les jours à venir auprès des prisonniers afin de leur apporter son soutien en vivres et non vivres.

Pendant sa détention, le directeur du protocole de Guillaume SORO a été d’un soutien sans limite pour de nombreux détenus. En plus d’apporter de l’aide substantielle et des conseils utiles à de nombreux prisonniers en situation de désespoir, Kamaraté Souleymane a réhabilité l’église et la mosquée de la MACA. Et de par son fait, l’infirmerie de cet établissement de détention s’est vue dotée de médicament de premières nécessités et d’autres matériels médicaux. Toujours pendant cette détention, il a eu à offrir plus de 4000 repas à ses co-détenus.

Au nombre de ceux qui ont visité récemment SEM Soul To Soul, figure M. Ouattara Kawéli, député de Ferké sous-préfecture. L’élu des sous-préfectures de la capitale du Tchologo a d’ailleurs affirmé qu’il est venu saluer son aîné, directeur de son patron, le Président Guillaume SORO avec qui, ils ont parlé de réconciliation et de pardon : « Aujourd’hui comme hier, je suis venu lui témoigner tout mon soutien et j’ai été gratifié par ses propos empreints de pardon et de réconciliation », a-t-il soutenu avant de remercier Dieu et le Président de la République pour la libération de son aîné.

Soul To Soul a été libéré suite à la mesure d’amnistie déclarée par le Président de la République concernant 800 personnes le 06 août dernier veille de la date commémorant le 58e anniversaire de l’accession à indépendance de la Côte d’Ivoire.

Idrissa MAIGA




A la une

agenda du président

+

EDITO

Quand Guillaume Soro parlera…

Quand Guillaume Soro parlera…




TRIBUNE INTERNATIONALE

Chine- Afrique : Que signifie le terme Modèle ?

Chine- Afrique : Que signifie le terme Modèle ?