Première réunion de la Haute direction du RDR : Guillaume SORO, superstar à la rue Lepic


Première réunion de la Haute direction du RDR : Guillaume SORO, superstar à la rue Lepic

publié le Lundi 08 Janvier 2018 à 01:12:47

Il était attendu, pas comme le messie, mais comme une augure porteuse de bonnes nouvelles. Quand ce vendredi 5 janvier 2018, à 17h 56, il a foulé le sol du siège du RDR sis à Cocody, à la rue Lepic, Guillaume Kigbafori SORO a automatiquement polarisé tous les regards, suscité toutes les attentions.

Comme un aimant, il a magnétisé la horde de journalistes présents qui, comme hypnotisés, le suivait pas à pas, photographiant chacun de ses gestes, filmant le moindre sourire, notant scrupuleusement la moindre de ses anecdotes. Parmi les vice-présidents du RDR convoqués par Henriette Diabaté pour la première réunion de la haute direction issue du 3ème Congrès de ce parti politique, le président de l’Assemblée nationale était assurément l’attraction principale.

 

Les barons traditionnels, la nomenklatura sédentaire et les jeunes loups aux dents longues étaient tous visiblement comblés par cette présence. Henriette Dagri-Diabaté, présidente du RDR, heureuse de retrouver son colistier des législatives de 2000, l’a chaleureusement étreint contre son cœur. Kandia Kamissoko Camara, la toute nouvelle Secrétaire générale du RDR s’est littéralement jetée dans ses bras. Adama Bictogo, Hamed Bakayoko, Amadou Gon Coulibaly, Ibrahim Tene Ouattara... tous pressaient Guillaume SORO contre leur cœur. Les autres vice-présidents faisaient presque la queue pour le saluer, le taquiner, plaisanter avec lui...

 

Mais les plus heureux étaient les militants de base, ces inconditionnels de la rue Lepic qui, jour et nuit, gravitent autour de cette antre politique comme le font des fidèles autour de leur temple. Ce sont eux les premiers, qui ayant reconnu le véhicule du Président de l’Assemblée nationale, se sont rués sur lui, pour lui faire une haie d’honneur sous des applaudissements nourris. On les entendait jubiler : Soro est là ! Les ennemis auront honte ! Bogota ! Etc. Guillaume Kigbafori Soro, qui n’est pas un des habitués de la rue Lepic, où avant le congrès de septembre il n’occupait aucune fonction officielle, a été ce vendredi la superstar que tout le monde voulait voir, toucher.

 

Et les journalistes, qui d’habitude ne font pas le rang pour couvrir une banale réunion de la direction d’un parti politique, ont afflué au siège du RDR et y sont restés jusqu’à la fin, arrachant au passage à la nouvelle présidente de ce parti, un bref point de presse. Et fait assez significatif pour être noté, elle a tenu à avoir à ses côtés Guillaume SORO et Kandia Camara. Même pour la photo de famille, elle a positionné Guillaume Soro à sa gauche, au premier rang.

On peut vraiment le dire, en allant à sa toute première réunion en tant que membre de la direction officielle d’un parti politique ivoirien, le député de Ferké-Commune, Président de l’Assemblee nationale a volé la vedette à tout le monde.

 

Richard Adigri, stagiaire




A la une

agenda du président

+

EDITO

Disparition de Jean Konan Banny - Témoignage et enseignements

Disparition de Jean Konan Banny - Témoignage et enseignements




TRIBUNE INTERNATIONALE

Constitutions autocratiques ou Constitutions républicaines : l’Afrique doit choisir l’Etat de droit contre les tentations…

Constitutions autocratiques ou Constitutions républicaines : l’Afrique doit choisir l’Etat de droit contre les tentations…