Paris / Clôture de la réunion du Bureau de l’APF : La Côte d’Ivoire abritera la 45ème session en juillet 2019


Paris / Clôture de la réunion du Bureau de l’APF : La Côte d’Ivoire abritera la 45ème session en juillet 2019

publié le Samedi 03 Fevrier 2018 à 11:45:20

Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) s’est réuni du 1er au 02 février 2018 à Paris à l’invitation de la section française et de M. François de Rugy, Président de l’Assemblée nationale française. Cet évènement d’envergure internationale a réuni une trentaine de parlementaires francophones issus des quatre continents, sous la présidence de M. Jacques Chagnon, Président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), Président de l’Assemblée nationale du Québec. La section ivoirienne était conduite par SEM. Guillaume Kigbafori Soro, Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, par ailleurs Premier Vice- Président de l’APF.

La  deuxième journée de travail du Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) ce vendredi 02 février a été marquée, sur proposition du Pan Guillaume Soro, par la désignation de la Côte d’Ivoire pour l’organisation de la 45èmeSession de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie en juillet 2019.

Aussi, sous la conduite éclairée du Président Guillaume Soro, la section ivoirienne a engrangé plusieurs acquis dont l’organisation d’un séminaire sous le thème ‘’Démocratie et Bonne gouvernance : Statuts et Rôle de l’opposition’’ ; une participation de fonctionnaires parlementaires ivoiriens à la 10ème Edition d’une formation diplômante au Niger à l’automne 2018 ;  ainsi qu’un séminaire sur intranet au bénéfice de parlementaires ivoiriens. En outre, un point relatif à la création d’un Institut africain  des administrations parlementaires dont le siège devrait être à Abidjan.

Plusieurs thèmes ont été également soumis à discussion. Parmi les présidents qui sont intervenus au cours des débats, le président de la section ivoirienne, l’honorable Guillaume Soro a partagé son expertise sur les questions de la sécurité des populations, du bien-être des populations, de la protection des populations tout en les assurant une croissance et un développement progressif.

Par ailleurs, les membres du Bureau ont aussi abordé la demande d’adhésion à l’APF, du Congrès de la Nouvelle Calédonie, et ont donné un avis favorable à cette demande. La demande d’adhésion devrait être approuvée par l’Assemblée plénière lors de la prochaine session annuelle qui se tiendra au Québec.

Pour clore, les parlementaires ont aussi entendu une communication du Président de l’Assemblée nationale du Québec, Jacques Chagnon, sur la préparation de la 44èmeSession de l’APF, qui se tiendra à Québec. Le Président de l’APF en a profité pour proposer aux parlementaires comme thème du débat général « les bonnes pratiques des Parlements à l’ère du numérique ». Le Président Guillaume Soro devrait être à l’aise avec ce thème proposé pour la 44ème session, lui qui tutoie le numérique depuis bien longtemps et dont le palmarès en Afrique n’est plus à démontrer.

Cette première réunion annuelle du Bureau de l’APF s’est terminée dans la soirée de ce vendredi 02  février par un dîner offert au Sénat français à tous les participants.

 

Louis Konan

 




A la une

agenda du président

+

EDITO

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien




TRIBUNE INTERNATIONALE

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité