Obsèques du député TRA BI Zaouli Fidèle/ L’hommage des élus de la nation


Obsèques du député TRA BI Zaouli Fidèle/ L’hommage des élus de la nation

publié le Vendredi 02 Fevrier 2018 à 13:06:22

Les élus de la nation ont procédé ce vendredi 2 février 2018 à un piquet d’honneur à la salle des perdus de l’Assemblée nationale en hommage au député  TRA BI Zaouli Fidèle, l'élu de Zuénoula, décédé le 21 décembre dernier.

 

Cette cérémonie funèbre présidée par le Vice-président Diawara Mamadou s’est déroulée en présence de la majorité des députés, des parents et amis ainsi que de nombreuses connaissances du défunt.

Comme hommage solennelle, les élus par ordre de quatre, sont venus observer une minute d’arrêt de part et d'autre de la chapelle mortuaire dressée avant de passer saluer les membres de la famille de leur collègue décédé.

Ensuite place a été faite au député Djè Vincent,  l’élu de Gohitafla, afin de livrer l’oraison funèbre. Pour l’avoir connu depuis la tendre jeunesse, il s’est évertué à retracer le brillant parcours scolaire de son compagnon, avant de relever son dévouement au travail et son souci constant pour le bien-être des populations : « Le député Tra Bi Zaouli Fidèle a consacré la grande partie de sa vie pour le bonheur des populations qui n’ont cessé de lui témoigner cela.  Membre de la Commission des affaires économiques et financières, il s’est distingué par son amour  pour le travail bien fait », a fait remarquer le député Djè Vincent.

Le défunt a été élevé au grade de l’Ordre national. Il est revenu au Vice-président Diawara Mamadou, au nom du Président de la République, de procéder à sa décoration à titre posthume. Les insignes de son grade, à savoir le drapeau national et la médaille, ont été remis à son épouse.

Cette marque de reconnaissance ainsi que la grande compassion des élus de la nation n’ont pas laissé indifférent M. Tiébi Ouan, porte-parole de la famille. Il a remercié toute la grande famille de l’Assemblée nationale pour la solidarité parlementaire depuis les premières heures des obsèques :

« Au nom de toute la famille, nous voulons dire merci aux parlementaires pour leur grande solidarité et leur soutien et dire particulièrement merci au Président de l’Assemblée nationale pour sa gratitude et que Dieu le garde longtemps », a mentionné M. Tiébi Ouan.

De confession musulmane,  le député défunt sera inhumé ce même jour, c’est-à-dire vendredi, au cimetière de Williasmville après la prière de 13 heures. Ingénieur des travaux publics de son état, il laisse derrière lui neuf enfants.

Maiga Idrissa




A la une

agenda du président

+

EDITO

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien




TRIBUNE INTERNATIONALE

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité