Municipales à Abobo /Tehfour Koné prend rendez-vous avec les électeurs


Municipales à Abobo /Tehfour Koné prend rendez-vous avec les électeurs

publié le Lundi 15 Octobre 2018 à 13:16:32

« Aujourd’hui nous avons gagné ce pari. Vous avez compris qu’aujourd’hui, on veut promettre encore à Abobo un développement. Mais, l’élection municipale que vous avez vue hier va durer que deux ans. Et deux ans passent très vite. Vous allez voir que nous serons prêts, parce que nous allons contribuer à l’élévation de la conscience citoyenne, et cette fois-ci de nos cadres, de nos ministres, de nos ministres d’Etat. Parce que le meilleur combat, c’est celui qui n’a pas compris que la démocratie devrait être le combat qui empêche qu’un citoyen meurt. S’ils ne l’ont pas compris, je ne voudrais pas engager Abobo dans cette voie, voir ses fils tomber. Nous allons nous soumettre au verdict de la CEI, mais notre combat c’est la réforme de la CEI. Parce que, si la CEI avait été cette commission qui avait bien arbitré ces pertes en vies humaines et cette disparition... ». A dénoncé ce dimanche 14 octobre 2018 aux environs de 14 heures, à son quartier général, le candidat indépendant Koné Tehfour à la course pour la gestion de la commune d’Abobo face au  ministre de la défense Hamed Bakayoko.

Cette adresse est intervenue après une déclaration officielle de celui-ci. Et en ce début d’après-midi, l'ambiance était lourde au QG de Koné Tehfour, situé dans les environs de la mairie de cette commune qui a été pris d’assaut par ses nombreux partisans encore sous le double choc de l’assassinat et de la disparition de leurs deux compagnons.

En attendant la proclamation définitive des résultats par la Commission électorale indépendante et la déclaration tant attendue du candidat Tehfour, ses partisans ont meublé le temps en restant connectés aux messageries Telegram et WhatsApp ainsi que Facebook de leurs Smartphones. Ils épluchent les fils d’actualité en rapport avec ces résultats.

Certes, l’ambiance est lourde mais décontractée. Dans son bureau, entouré de certains proches dont SORO Simon, le candidat Koné Tehfour affiche une mine plus concentrée, préoccupé à apporter les dernières retouches à sa déclaration.

Dans une salle contigüe à son bureau, ses opérateurs devant des ordinateurs continuent de centraliser les résultats qui arrivent des différents bureaux de vote disséminés dans cette vaste commune. Les flux d’informations qui arrivent à son quartier général, rythment avec l’espoir de ses nombreux électeurs qui s’attendent à des résultats intéressants et favorables en sa faveur.

Cette attente sera interrompue par l’apparition du candidat Koné Tehfour. Il est salué par des d’applaudissements, avant son adresse en présence de nombreux médias.

A la suite de ses propos à travers lesquels il a dénoncé l'assassinat et la disparition de deux de ses partisans, Koné Tehfour a réitéré sa volonté de mener cette lutte pour le bien-être des populations d’Abobo, avant d’indiquer son engagement profond pour relever à leurs côtés le défi social à Abobo.

Idrissa Maiga




A la une

agenda du président

+

EDITO

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien




TRIBUNE INTERNATIONALE

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité