Le pacte entre le Prince Guillaume SORO et le trône du Sanwi célébré


Le pacte entre le Prince Guillaume SORO et le trône du Sanwi célébré

publié le Lundi 19 Fevrier 2018 à 00:49:46

Elevé depuis quelques années au rang de prince du Sanwi avec pour nom Amalaman Anon, Guillaume SORO paré de tous ses attributs de fils du royaume a eu droit ce samedi 17 février 2018 à tous les honneurs  et rituels dus à son rang de prince à la faveur d’une grande cérémonie. Cérémonie célébrée dans la pure tradition Sanwi sur la place de la cour royale de Krindjabo, village situé à quelques encablures d’Aboisso dans le Sud-Comoé.

En vacances aux côtés du Roi Amon Ndoufou V, détenteur du trône du royaume de Sanwi, cette cérémonie a été l’occasion pour Guillaume SORO de vivre sa vie de prince héritier du royaume Sanwi.

Il est 11 heures 45 minutes lorsque le roi Amon Ndoufou V et sa cour au grand complet, forte d’une vingtaine de dignitaires, font leur apparition  à cet endroit historique qui a  refusé du monde dont nombreux ont pu se faire de la place sous  la vingtaine de bâches dressées.

La délégation royale composée des deux princes que sont  Guillaume SORO et  Assémien Tchy, des chefs de canton, des chefs de village et des notables a entamé une lente procession au rythme de la danse guerrière. Ainsi, le roi et sa suite encadrés par des porte-cannes, ont fait un large tour d’honneur en passant devant chaque tribune pour saluer toute l’assemblée avant de regagner leurs sièges respectifs pour la libation.

 Après le rituel  fait par le notable Ndouba désiré, place est faite à la danse ‘’aboussouan wihé’’ exécutée par des femmes d’un âge avancé pour  souhaiter la bienvenue sur les lieux à celui qui détient le trône et à sa  cour.

Les  échanges de nouvelles ont commencé par la suite et ont constitué une des grandes  articulations de cette cérémonie qui s’est déroulée selon l’usage dans le Sanwi. L’objet de la présence de Guillaume SORO sur les terres du royaume a été expliqué à travers les propos du notable Ndouba Désiré :

« Nous implorons nos mânes, nos dieux, nos ancêtres pour que  votre séjour sur la terre du Sanwi soit béni. Nous autres, nous avons l’habitude de vous voir. Vous êtes un prince du royaume Sanwi et aujourd’hui  vous êtes venu ici pour dire bonjour à votre père, vous êtes ici chez vous parmi vos parents, frères et sœurs », a situé le porte-parole de la cour Ndouba Désiré.

La cérémonie a pris fin au bout de deux heures d’horloge et le roi suivi de ses deux princes s’est retiré pour procéder à un planting de trois arbres dans l’angle  de la résidence royale.

Il faut noter que plusieurs cadres de la région ont effectué le déplacement pour être des témoins privilégiés de cette cérémonie. Entre autres le ministre Aka Aouélé, président du conseil régional, des élus ainsi que de nombreux proches de la famille royale amis de Guillaume SORO.

Aussi, pour l’occasion, de nombreux jeunes admirateurs de Guillaume SORO sur les réseaux sociaux étaient également présents dans la capitale royale du Sanwi  pour prendre part à la crush party que cette localité va abriter.

Idrissa Maiga




A la une

agenda du président

+

EDITO

Guillaume Soro Kigbafori et le leadership de Réconciliation et de Transformations

Guillaume Soro Kigbafori et le leadership de Réconciliation et de Transformations




TRIBUNE INTERNATIONALE

LA PHOBIE ELECTORALE EN CÔTE D'IVOIRE : ENTRE TRAUMAS DU PASSE ET ANGOISSE DE L'AVENIR

LA PHOBIE ELECTORALE EN CÔTE D'IVOIRE : ENTRE TRAUMAS DU PASSE ET ANGOISSE DE L'AVENIR