Des parlementaires japonais reçus à l’Assemblée nationale


Des parlementaires japonais reçus à l’Assemblée nationale

publié le Samedi 13 Janvier 2018 à 01:01:39

Une délégation de parlementaires japonais a échangé ce jeudi 11 janvier 2018 avec des membres de la Commission des relations extérieures de l’Assemblée nationale.  Ont pris part aux échanges, M. Lath Ahouanzi, Secrétaire général de l’institution, et M. Daho Bakary, Directeur de cabinet du Président de l’Assemblée nationale, ainsi que de nombreux administrateurs de l’institution parlementaire.

Forte de huit personnes, la délégation japonaise a été conduite par SEM Kawamura Hiirishi, ambassadeur  du Japon en Côte d’Ivoire.

Pour la partie ivoirienne, c’est l’honorable Kouassi N’guessan Alfred, président de la Commission des relations extérieures qui a conduit les échanges. Il s’est évertué à présenter l’Assemblée nationale sa composition, son mode de fonctionnement à la lumière de la nouvelle constitution. Le député Kouassi Nguessan a indiqué à la délégation japonaise que l’Assemblée nationale travaille en bonne complémentarité avec l’Exécutif. Aussi leur a-t-il mentionné que le  Président Guillaume SORO porte un point d’honneur à la diplomatie parlementaire. Par la suite, l’honorable ivoirien a souhaité d’autres rencontres pour approfondir les questions essentielles.

Pour sa part, l’honorable Kiyoshi Ejima, au nom des parlementaires japonais, s’est félicité de la présentation de l’institution parlementaire ivoirienne qui leur a été faite. A son tour, il a indiqué être venu s’enquérir de lui-même, de comment l’aide public japonais pourrait contribuer au développement de la Côte d’Ivoire. Et pour lui, ignorer l’Assemblée nationale dans cette démarche serait inadmissible. Selon l’élu japonais, le rôle des députés est essentiel dans l’effort de développement que pourrait s’assigner le gouvernement. Par ailleurs il a promis que le Japon se donnera les moyens d’accompagner la Côte d’Ivoire.

En réaction, le Secrétaire général a rappelé la visite de Guillaume SORO au Japon marquée par l’intervention du Premier ministre japonais. Aux dires de M. Lath Ahouanzi, ces deux faits marquent l’histoire des relations parlementaires entre les deux pays. Le Secrétaire général a par la suite souhaité la mise en place d’un groupe d’amitié Côte d’Ivoire-Japon afin  de favoriser un cadre idéal pour échanger sur des sujets d’intérêt commun. A son tour, M Daho Bakary s’est félicité de cette visite et a souhaité un bon séjour aux parlementaires japonais.

MAIGA Idrissa




A la une

agenda du président

+

EDITO

L’Etat de droit, le seul Avenir en commun

L’Etat de droit, le seul Avenir en commun




TRIBUNE INTERNATIONALE

SACERDOTAL GUILLAUME SORO! SON NOBLE COMBAT POUR LA LIBERATION MASSIVE DES PRISONNIERS POLITIQUES EN COTE D'IVOIRE - I

SACERDOTAL GUILLAUME SORO! SON NOBLE COMBAT POUR LA LIBERATION MASSIVE DES PRISONNIERS POLITIQUES EN COTE D'IVOIRE - I