AFFRONTEMENT VIOLENT AU MEETING DU RACI A KORHOGO : LE PIT (LE PARTI IVOIRIEN DES TRAVAILLEURS) CONDAMNE


AFFRONTEMENT VIOLENT AU MEETING DU RACI A KORHOGO : LE PIT (LE PARTI IVOIRIEN DES TRAVAILLEURS) CONDAMNE

publié le Mardi 10 Juillet 2018 à 18:56:42

Violences verbales et saccage de matériels de meeting par ci, affrontements physiques à coups de machettes et autres armes blanches avec à la clé, des blessés graves et des pertes en vie humaine par là ; voilà le reflet que nous renvoie le jeu politique en Côte d’Ivoire depuis ces derniers jours. Que c’est triste et que c’est dommage.

 

Et chaque ivoirien de s’interroger et de s’inquiéter de savoir si déjà à deux ans des joutes électorales présidentielles, des hommes politiques en perte de vitesse et en manque de légitimité, s’apprêtent à ressusciter les vieux démons qui ont malheureusement endeuillé la Côte d’Ivoire à plus de 3.000 morts parmi nos compatriotes.

ATTENTION ! ATTENTION ! Méfions- nous, Vigilance, le feu couve toujours. Le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) tire la sonnette d’alarme. 

De quoi s’agit-il ?

Le 07 juillet 2018, le leader du RACI (le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire) entreprend d’animer un meeting à Korhogo. Quoi de plus normal pour un citoyen revêtu de surcroit du statut de député, dans un Etat dit « démocratique ». Des jeunes instrumentalisés tentent d’empêcher la tenue dudit meeting. Il s’en suit comme il fallait s’y attendre, des affrontements. Hélas, l’on dénombrerait malheureusement, un mort, plusieurs blessés et de nombreux dégâts matériels.

Considérant que la Côte d’Ivoire a admis le pluralisme politique et les valeurs qui en découlent à savoir :

-         La liberté d’expression,

-         La liberté d’opinion,

-         La liberté d’actions,

-         La liberté d’organisation ;

Considérant que le regain de violence qui se manifeste dans le jeu politique entache gravement la recherche de la paix et de la démocratie dans notre pays,

Le PIT (le Parti Ivoirien des Travailleurs) s’indigne et condamne avec véhémence les affrontements violents à Korhogo et tous ces agissements perpétrés partout ailleurs dans notre pays, ces dits agissements qui n’honorent guère la Côte d’Ivoire.

Le PIT exprime sa compassion aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement à ces jeunes compatriotes blessés au cours de ces affrontements.

Le PIT encourage les uns et les autres à poursuivre leurs actions de terrain, seul moyen de renforcer le processus démocratique dans notre pays.

Le PIT enfin, invite le gouvernement à mettre tout en œuvre afin d’offrir aux ivoiriens, à la Côte d’Ivoire, à notre cher pays un environnement politiquement sain et apaisé.

Que vive la Côte d’Ivoire de paix durable et de démocratie avancée.

Que vive le PIT.

 

Fait à Abidjan, le 10 Juillet 2018

Pour Le PIT

Le Président du Parti

Dr AHIZI Aka Daniel




A la une

agenda du président

+

EDITO

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien

La démonstration de force démocratique du RACI : un début de réponse au vide politique ivoirien




TRIBUNE INTERNATIONALE

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité

Guillaume Soro Kigbafori et le Panafricanisme de Dignité