Honneur et respect aux héros du 19 Septembre 2002 en Côte d’Ivoire


Honneur et respect aux héros du 19 Septembre 2002 en Côte d’Ivoire

publié le Mercredi 19 Septembre 2018 à 18:42:13

Pour la dignité de tous les hommes de Côte d’Ivoire, Vous risquâtes et offrîtes vos jeunes vies, ô nobles âmes de valeur!

Pour que soit sauvegardées la fraternité, l’hospitalité, l’espérance de tous, sans exclusion, vos poitrines affrontèrent l’ivresse ivoiritaire...

Pour que tous aient leurs droits de cité et leurs libertés fondamentales proclamées, vous descendîtes dans les marécages, forêts 🌳, mangroves et cavernes sombres d’Eburnée!

Aujourd’hui, certains de ceux qui bénéficient de votre sacrifice peuvent s’en moquer, comme le ruisseau se moque de l’Océan...

Amnésiques et négationnistes de tous bords peuvent accourir et vous accabler de leurs hâbleries vénales ...

Mais les roches, les arbres 🌳, le vent 💨, l’air, l’eau et le feu 🔥 du Ciel témoigneront par l’Apocalypse des médiocres que votre combat désespéré fut la forge de Vulcain ðŸ–– d’où naquit la Côte d’Ivoire de l’espérance qui de nouveau, est en souffrance!

Hommages et respects, Camarade Président Che Bogota, pour le sacrifice de ta jeunesse pour la reconnaissance de l’égalité humaine en Côte d’Ivoire ci !


Hommages à vous tous mes Frères et Sœurs de Coeur , Courage à vous tous, innocentes ou consentantes victimes de ce tragique combat de vérité, afin que dans la communion retrouvée des Cœurs et la reconnaissance mutuelle des torts, naisse enfin l’Etat de Droit qui manque si cruellement aujourd’hui à la Côte d’Ivoire ci bien-aimée !

Paris, ce 19 Septembre 2018

Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun
Président de l’Association Internationale des Amis de Guillaume Kigbafori Soro, ( AIA GKS)




A la une

agenda du président

+

EDITO

Elections Locales 2018 en Côte d’Ivoire : La Compagnie Soro émerge avec audace et espérance

Elections Locales 2018 en Côte d’Ivoire : La Compagnie Soro émerge avec audace et espérance




TRIBUNE INTERNATIONALE

« L’âge d’or sera pour demain ! » Pour conjurer le pessimisme africain (I)

« L’âge d’or sera pour demain ! » Pour conjurer le pessimisme africain (I)