Une délégation du Parlement Européen en visite de travail à l’Assemblée nationale


Une délégation du Parlement Européen en visite de travail à l’Assemblée nationale

publié le Mardi 18 Avril 2017 à 15:00:08

Une forte délégation de la Commission Commerce International du Parlement Européen conduite par son Président, M. Lange Berdt, a eu une séance de travail, ce mardi 18 avril 2017 à l’Hémicycle, avec deux Commissions de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Ce sont la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) et la Commission des Relations extérieures (CRE) avec à leurs têtes leurs présidents, respectivement le ministre Sanogo Mamadou et le député Bessin Koffi Maurice.

C’est le Président de l’Assemblée nationale, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, qui a ouvert cette séance de travail par un propos introductif en guise de mot de bienvenue.
« Nous sommes heureux d’accueillir au sein de notre hémicycle une délégation de la Commission Commerce International du Parlement Européen conduit par M. Lange Berdt, Président de ladite Commission, en visite dans notre pays. Je voudrais avant toute présentation leur adresser un mot de bienvenue.
Honorables membres du Parlement Européen, mesdames et messieurs, je vous dis ‘’Akwaba’’. Bienvenue dans notre pays. C’est pour nous une joie de vous accueillir en cette terre hospitalière. Nous espérons que vous avez fait un bon voyage et que vous avez commencé à apprécier votre séjour chez nous ici», a-t-il indiqué en substance avant l’ouverture des travaux qui a duré environ une heure 30 minutes.
Au cours de cette séance de travail, selon le ministre Sanogo Mamadou, Président de la Commission des affaires économiques et  financières (CAEF), plusieurs questions ont été abordées, notamment les questions d’accords de partenariats économiques et leurs conditions d’investissement.
à l’issue de cette rencontre, le  Président de la Commission Commerce International du Parlement Européen, M. Lange Berdt,  à travers une déclaration,  a indiqué que ces accords économiques et commerciaux souhaités plus globalement entre l’UE et la CEDEAO visent à stimuler les échanges de biens et de services ainsi que les flux d’investissement. La Ratification de ces accords de partenariats économiques avec l’UE, si elle est bien suivie,  permettra au commerce de continuer à apporter des richesses tout en souhaitant que chacun ou chacune des populations de nos pays bénéficient de cette richesse.
 
Ci-dessous ses propos :
 
« Nous sommes ici en visite de travail, il y a de nombreux défis  qui sont liés à ces accords de partenariats économiques. Nous voulons travailler à ce que leur mise en œuvre se fasse au plus grand bénéfice des populations. Cela passe notamment par les constructions d’infrastructures. Aussi, la ratification des accords est une chose mais il y a également sa mise en œuvre. Il est important pour cela que nous soyons accompagnés par toute la société civile et aussi par les parlementaires. Et donc nous sommes là pour travailler pour ces valeurs qui nous sont communes  et que nous puissions travailler à l’amélioration des conditions de vie de nos populations et du développement durable dans nos pays. »
Notons par ailleurs que l’implémentation de cet accord qu’est l’accord intérimaire n’a pas encore atteint son point culminant puisque l’ensemble des pays de l’espace CEDEAO ne l’a pas ratifié.
Aux dires du ministre Mamadou Sanogo, tous les pays ont pratiquement signé sauf le Nigeria, la Mauritanie et la Gambie qui ont un certain nombre de préoccupations sur ces accords notamment les conditions de leur application.
Quatre nationalités européennes composent cette délégation d’ambassadeurs du Parlement Européen à savoir la Pologne, la Belgique, l’Allemagne et la Finlande.  Cette visite qui a débuté depuis hier lundi 17 avril 2017 pendra fin demain mercredi 19 avril 2017.

Louis Konan




A la une

agenda du président

+

EDITO

Dénoncer les tares oligarchiques africaines n’est point du Populisme

Dénoncer les tares oligarchiques africaines n’est point du Populisme




TRIBUNE INTERNATIONALE

La révolution soroïste expliquée à sa génération - 2ème partie de «  La révolution soroïste en marche en Côte d’Ivoire »

La révolution soroïste expliquée à sa génération - 2ème partie de « La révolution soroïste en marche en Côte d’Ivoire »



Actuellement sur la WEBTV