Religion/ Guillaume SORO : « Craignons d'être injustes, prétentieux et durs de cœur envers nos propres frères »


Religion/ Guillaume SORO : « Craignons d'être injustes, prétentieux et durs de cœur envers nos propres frères »

publié le Dimanche 08 Octobre 2017 à 19:51:01

Pour sa messe de ce dimanche 8 octobre 2017, Guillaume SORO s’est plongé dans les versets 2 à 4 du psaume 46. Extrait biblique qui met en évidence le célèbre Roi David. Dans ce passage, le Chef de la représentation nationale fait référence à la soumission de ce grand roi à Dieu. Pour lui, l’amour du célèbre Roi pour Dieu fait admettre que «  le refuge et la force de tout homme vraiment conscient proviennent de son action pour la vérité, pour la justice et pour le bien-être partagés par tous ses semblables ».

Large extrait du recueillement de Guillaume SORO tiré de sa page Facebook
 
« Chrétiens, Chrétiennes, 
Chers Frères et Sœurs,
Chers Amis du Christianisme,
 
Que ce dimanche 8 octobre 2017 soit amour, joie et paix parmi les vôtres et en vous-mêmes! Il arrive des jours où sans doute, tout être humain se demande: qu'ai-je de meilleur à faire en ce monde?
Je contemplais une belle cathédrale de France ce dimanche matin, tout en me posant cette question. J'ai pourtant dormi hier sans pouvoir éclairer ce mystère. Or dans le silence de mon âme, j'ai été acheminé ce matin vers les versets 2 à 4 du Psaume 46 où parle sous inspiration, le célèbre roi David:
"Dieu est pour nous refuge et force, secours dans l'angoisse toujours offert. Aussi ne craindrons-nous si la terre est changée, si les montagnes chancellent au cœur des mers, lorsque mugissent et bouillonnent leurs eaux et que tremblent les monts à leur soulèvement"
Oui, David, ce grand roi d'Israël, se fiait avant tout au Très-Haut-! Ce que nous avons donc de meilleur à faire au monde est de penser, de méditer et d'agir avec nos semblables en imitant l'amour de Dieu pour ses créatures.
Le refuge et la force de tout homme vraiment conscient proviennent de son action pour la vérité, pour la justice et pour le bien-être partagés par tous ses semblables.
Le croyant véritable doit rester serein, malgré tous les caprices de l'Histoire. Les montagnes qui illustrent l'orgueil des institutions humaines, les eaux figurant nos passions, et les monts, symboles de l'arrogance de certains individus ne sont rien devant l'œuvre de Dieu en chacun d'entre nous et pour chacun d'entre nous.
Craignons avant toute chose d'être injustes, prétentieux et durs de cœur envers nos propres frères. Aime ton prochain et Dieu t'aimera, toi-même, pourrait-on dire.
Voilà notre mission. Voilà notre défi. Donner du Pardon. Donner de l'Amour. Et ce sera toujours infiniment moins que le Pardon et l'Amour que nous aurons reçu de Dieu et de nos semblables.
Car le soleil éclaire les bons et les méchants. Et nul ne sait avec certitude de qui dépendra demain son salut. En Dieu, mettons donc notre confiance. Nous n'en serons jamais déçus!
 
Bon dimanche de prières et d'actions de grâces, Chers Frères et Sœurs!
Votre, en communion de prière, toujours,
Guillaume K. Soro »
 
Propos retranscrits par Maiga Idrissa




A la une

agenda du président

+

EDITO

Le Capharnaüm libyen et son Marché des esclaves africains

Le Capharnaüm libyen et son Marché des esclaves africains




TRIBUNE INTERNATIONALE

DE L’INTERET D’UN PARTI UNIFIE

DE L’INTERET D’UN PARTI UNIFIE



Actuellement sur la WEBTV