Lutte contre la drépanocytose / Guillaume Soro a présidé ce dimanche la 3ème journée mondiale en Côte d'Ivoire


Lutte contre la drépanocytose / Guillaume Soro a présidé ce dimanche la  3ème journée mondiale en Côte d'Ivoire

publié le Lundi 19 Juin 2017 à 09:15:51

Sous la présidence du Président de l'Assemblée nationale, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, la Fondation ‘’LYA - vivre avec la drépanocytose’’, a organisé un gala de football dénommé DREPAFOOT 2017, ce dimanche 18 juin 2017, jour de la Fête des pères, en vue de sensibiliser sur la drépanocytose. En raison de sa fréquence élevée et sa morbidité, la maladie est une priorité sanitaire reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Empêché, le Président Guillaume Soro s'est fait représenter par le Vice-président Aka Aouélé qui avait à ses côtés la députée de Cocody, madame Yasmina Ouegnin, par ailleurs Ambassadrice 2017 de la Fondation LYA. 

Ce gala de football qui s'est déroulé ce dimanche, à l'instar de la 3ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, au sein du complexe sportif Sol Béni sis à la Riviera Mpouto, a enregistré une mobilisation d'écoliers des classes de CM2 de plusieurs écoles privées et publiques d'Abidjan, tous touchés de près ou de loin par cette maladie dont 14% de la population ivoirienne est porteuse du trait.
Dans son discours,  le représentant du Président Soro, M. Aka Aouélé, a traduit l’immense satisfaction du chef du Parlement de voir associer à cette journée de lutte contre la drépanocytose l’image du Parlement ivoirien.


«  Son Excellence Soro Kigbafori Guillaume, Président de cette édition de gala de football dénommé DREPA-FOOT, me charge de vous féliciter très chaleureusement. Car il est très heureux que l’Assemblée nationale soit cet après-midi à vos côtés dans le cadre de la 3ème journée mondiale de lutte contre la drépanocytose ( …) Aujourd’hui, plus personne ne doute des angoisses causées par la drépanocytose au sein de nombreuses familles dans le monde. En effet, touchant près de 120 millions de personnes dans le monde, cette maladie n’a pas épargné notre pays la Côte d’Ivoire. Cette lutte passe par la sensibilisation accrue en vue d’atteindre un niveau où le dépistage devient systématique  pour tout nouveau-né en Côte d’Ivoire ; ce que les organisateurs ont nommé la prévention ‘’ newborn screening’’ », a indiqué M. Aka Aouélé et de confirmer qu’il plaidera à l’Assemblée nationale, comme la Fondation Lya l’a demandé, pour que la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose soit institutionnalisée en Côte d’Ivoire. Le Vice – Président de l’Assemblée nationale, M. Aka Aouélé, a,  séance tenante, remis, au nom du Chef du Parlement ivoirien,  la somme de un million de F CFA à la Fondation LYA pour l’appuyer dans sa lutte contre cette maladie.
Avant lui, une bénévole du nom de Mme Georgette Obrou, elle-même porteuse du trait drépanocytaire, avant son témoignage émouvant, a tenu, au nom de la Fondation LYA, à saluer le Président Guillaume Soro pour sa sollicitude et son engagement sans faille au chevet des drépanocytaires.
« Monsieur le Vice-Président, nous vous prions de transmettre au Président Guillaume Soro nos sincères remerciements. En effet, son engagement auprès des populations, sa sensibilité et la diligence dont il fait continuellement preuve nous ont émus ; c'est sans hésitation qu'il a accepté de présider cette cérémonie lorsque nous l'avons sollicité », a-t-elle indiqué à l’endroit du Président Guillaume Soro.
Aux élèves des écoles participantes à ce gala de football DREPA-FOOT, madame Georgette Obrou les a exhortés à la solidarité et à l'entraide : « Soutenez vos camarades drépanocytaires, car la drépanocytose n'est pas une fatalité ; sachez simplement qu'avec une bonne information et une bonne prise en charge, vos camarades malades peuvent vivre mieux et en bonne santé. »
Toujours à la tâche au sein de l’ONG LA VIE que dirige son frère cadet Soro Simon pour l’éradication totale de la hernie ombilicale,  Guillaume Soro étend ainsi sa toile d’humanitaire en associant son énergie  à celle de  la Fondation LYA pour lutter contre  la drépanocytose. 
C’est L'Epp Danga, avec le slogan "s'épanouir,  même avec la Drépanocytose" qui a remporté le Trophée Guillaume Kigbafori Soro.
En fin de cérémonie, la députée Yasmina Ouegnin en tant qu’ambassadrice 2017 de la Fondation LYA s'est attardée sur cette maladie qu’est la drépanocytose pour mieux sensibiliser  sur ses symptômes et sa dangerosité. Selon elle, cette maladie  se traduit par une déformation des globules rouges qui ont une forme de faucille d'où son autre appellation d'anémie falciforme. La drépanocytose représente la maladie génétique la plus répandue au monde. En Afrique noire, 1/65 nouveau-nés est drépanocytaire. Elle a tenu à préciser tout de même qu'elle n'est pas contagieuse. Elle est transmissible à un enfant par ses deux parents.
Cette cérémonie s’est terminée sur des notes de gaieté avec des artistes en vogue de la place.
 Louis Konan




A la une

agenda du président

+

EDITO

De l’angoisse post-RHDP à l’ère des suspects

De l’angoisse post-RHDP à l’ère des suspects




TRIBUNE INTERNATIONALE

LA DEMOCRATIE A L’EPREUVE DES CONSIGNES DE VOTE EN AFRIQUE

LA DEMOCRATIE A L’EPREUVE DES CONSIGNES DE VOTE EN AFRIQUE



Actuellement sur la WEBTV