Décès du patriarche Bahi Tagro / Guillaume SORO est arrivé à Daloa pour les obsèques


Décès du patriarche Bahi Tagro / Guillaume SORO est arrivé à Daloa pour les obsèques

publié le Vendredi 04 Aout 2017 à 20:48:42

Le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori SORO, est arrivé, ce vendredi 4 août  2017 à Daloa, pour prendre part aux obsèques du patriarche Bahi Tagro dit bahita, grand-père de  son épouse Sylvie Tagro.

En provenance d’Abidjan par voie routière, c’est exactement à 11 heures 35 minutes que le cortège de Guillaume SORO s’est signalé à l’entrée de la ville. Le Chef du parlement a été accueilli à sa descente de voiture par le préfet de région, M. Bako Digbe.
Sur place, un véritable comité d’accueil est visible. Tous les chefs de corps des différentes forces présentes dans la région sont venus, distinctifs par leurs différentes tenues officielles.  Notamment, la gendarmerie, la police, les eaux et forêts et le 2ème  bataillon.  Tous ces officiers ont décliné chacun leur identité au passage de Guillaume SORO  qui leur serrait la main.
De nombreuses autorités et personnalités ont également effectué le déplacement pour venir d’abord accueillir le Chef du parlement et être à ses côtés pour le deuil qui le touche si près par le biais de son épouse. 
Occasion qui a pu permettre à Guillaume SORO de voir lors de sa marche de salutation, en plus du corps préfectoral et des officiers, les élus locaux, de nombreux cadres ainsi que ses proches collaborateurs et ses amis. Entre autres, le secrétaire général de l’Assemblée nationale, son directeur de cabinet, son chef de cabinet, le député de Fresco et ancien ministre Alain Lobognon, M. Konaté Zié, ex-député.
Aussi, au nombre des officiers présents, nous avons pu voir le colonel Fofié Kouakou Martin, commandant en second du 2ème bataillon de Daloa.
Après cette cérémonie d’accueil très sobre, Guillaume SORO est remonté dans son véhicule et le cortège s’est ébranlé en direction de Zakoua. Village du défunt Bahi Tagro situé à 7 kilomètres de Daloa sur l’axe menant à Issia. C’est le lieu retenu pour les obsèques du grand-père de l’épouse du Chef du parlement qui débutent ce vendredi par la levée de corps, et pour s’achever le lendemain samedi par l’inhumation.
Rappelons que le patriarche Bahi Tagro est décédé le 21 mai dernier.
Idrissa Maiga (envoyé spécial à Daloa)




A la une

agenda du président

+

EDITO

POUR UNE CONSOLIDATION DU RHDP

POUR UNE CONSOLIDATION DU RHDP




TRIBUNE INTERNATIONALE

Commémoration du 19 septembre 2002 : un sacrifice pour la paix et la réconciliation des Ivoiriens

Commémoration du 19 septembre 2002 : un sacrifice pour la paix et la réconciliation des Ivoiriens



Actuellement sur la WEBTV