Attentat de Grand-Bassam : L’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire consacre une minute de silence aux victimes


Attentat de Grand-Bassam : L’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire consacre une minute de silence aux victimes

publié le Lundi 13 Mars 2017 à 15:50:13

Le personnel de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a consacré une minute de silence aux victimes de l’attentat de Grand-Bassam pour commémorer l’an un de la fusillade sur la station balnéaire de cette banlieue abidjanaise.

Conduits par le secrétaire général, Latte N’Dri Ahouanzi, les travailleurs se sont retrouvés ce lundi 13 mars 2017 à 12 heures 45 minutes sur l’esplanade de l’institution parlementaire pour honorer la mémoire des personnes tuées.
 
Après la minute de silence, l’hymne national, l’Abidjanaise, a été entonné, toujours en hommage aux disparus. Ce lundi 13 mars est jour de deuil national en Côte d’Ivoire décrété par les autorités ivoiriennes.
 
Pour rappel, le 13 mars 2016, trois assaillants avaient mené une fusillade sur la station balnéaire de la ville de Grand-Bassam, faisant 19 morts. L’attaque a été revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) en réponse à l’opération anti-djihadiste au Sahel et pour laquelle la Côte d’Ivoire a livré quatre membres de l’organisation terroriste aux autorités maliennes.
 
BAMBA Soualo




A la une

agenda du président

+

EDITO

Dénoncer les tares oligarchiques africaines n’est point du Populisme

Dénoncer les tares oligarchiques africaines n’est point du Populisme




TRIBUNE INTERNATIONALE

La révolution soroïste expliquée à sa génération - 2ème partie de «  La révolution soroïste en marche en Côte d’Ivoire »

La révolution soroïste expliquée à sa génération - 2ème partie de « La révolution soroïste en marche en Côte d’Ivoire »



Actuellement sur la WEBTV