Assemblée nationale : Les grands témoins de l'élection du Président Guillaume SORO


Assemblée nationale : Les grands témoins de l'élection du Président Guillaume SORO

publié le Lundi 09 Janvier 2017 à 19:23:49

Les députés membres du gouvernement qui ont reçu mandat du peuple ont tous pris part ce lundi 9 janvier 2017 à l'élection du nouveau Président de l'Assemblée nationale de la 3ème République de Côte d'Ivoire.

À la faveur de la dissolution du gouvernement intervenu ce jour, tous les ministres élus députés ont occupé leur siège au sein de l'hémicycle pour prendre part au vote du Chef du Parlement.
Le corps diplomatique dans sa grande majorité a été également témoin de cette séance inaugurale. Avec lui les responsables des structures partenaires qui ont toujours accompagné l'institution parlementaire durant ces quatre dernières années.
Au titre de la représentation des Nations unies en Côte d'Ivoire, Mme Aïchatou Mindaoudou, a signé sa présence aux côtés des ambassadeurs des États Unis et de la France.
Autres grands témoins de cette séance inaugurale, ont été les chefs traditionnels. Ils ont répondu présent. Les Présidents d'institution de la République n'ont pas voulu manquer ce rendez-vous historique. Entre autres, la Grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, le Grand médiateur N'Golo Coulibaly et KONÉ Mamadou du Conseil constitutionnel.
C'est autour de 15 heures 40 minutes que Guillaume SORO a fait son entrée dans l'hémicycle. Contrairement aux séances de la législature précédente, le candidat SORO est passé par la porte principale comme tous les autres élus pour s'installer à la gauche du député Amadou Soumahoro et d’Amadou Gon, également député et secrétaire général de la présidence de la République.
Mais bien avant, Guillaume SORO a fait un large tour d'honneur pour serrer plusieurs mains avant de venir prendre place sous le crépitement des appareils de nombreux photographes.
Il faut faire savoir qu’il est arrivé au palais de l'Assemblée nationale sans les attraits habituels de Chef d'institution. Le service protocolaire pratiquement invisible autour de lui. Le député de Ferké-commune, candidat au perchoir de l'institution, a eu la même arrivée qu'un député ordinaire.
 
Maiga Idrissa




A la une

agenda du président

+

EDITO

POUR UNE CONSOLIDATION DU RHDP

POUR UNE CONSOLIDATION DU RHDP




TRIBUNE INTERNATIONALE

Commémoration du 19 septembre 2002 : un sacrifice pour la paix et la réconciliation des Ivoiriens

Commémoration du 19 septembre 2002 : un sacrifice pour la paix et la réconciliation des Ivoiriens



Actuellement sur la WEBTV