Assemblée nationale / Daniel Kablan Duncan nommé Vice-président de la République de Côte d’Ivoire


Assemblée nationale / Daniel Kablan Duncan nommé Vice-président de la République de Côte d’Ivoire

publié le Mardi 10 Janvier 2017 à 16:00:33

Comme tout le monde s’y attendait, l’ancien Premier ministre du gouvernement sortant, M. Daniel Kablan Duncan, député de Grand-Bassam, vient d’être nommé Vice-président de la République de Côte d’Ivoire par le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara. L’information a été donnée par le Chef de l’Etat lui-même au cours de son adresse à la Nation depuis le Palais de l’Assemblée nationale ce mardi 10 janvier 2017.

Convoqués exceptionnellement au lendemain de la séance inaugurale d’hier  lundi 09 janvier qui a vu la reconduction du député de Ferké- Commune à la tête du Parlement ivoirien, les députés de la première Législature de la IIIème République sont venus nombreux pour écouter le message du Président de la République, SEM. Alassane Ouattara, à toute la nation ivoirienne en ce début d’année 2017.
C’est à 10 heures que le Président de l’Assemblée nationale, M. Guillaume Kigbafori Soro, a accueilli son illustre hôte, le Président de la République SEM. Alassane Ouattara, sur l’esplanade de l’Assemblée nationale. Accueil suivi des honneurs militaires.
Cette séance de travail avec les députés  de l’Assemblée nationale qui appelait un seul point à l’ordre du jour, à savoir l’adresse du Président de la République à la Nation, a démarré 30 minutes plus tard. Le Président Guillaume Soro a tenu à situer le cadre de cette rencontre à travers son propos introductif avant de céder le pupitre au Président de la République pour son discours.
C’est d’une voix enrouée de tristesse que le Chef de l’Etat, dans l’entame de son discours, a requis une minute de silence en la mémoire du Directeur des affaires administrative et financière (DAAF) de l’Assemblée nationale décédé le 02 janvier dernier dans un accident de circulation.
L’adresse du Chef de l’Etat de ce mardi 10 janvier 2017 peut être déclinée en trois points essentiels : Félicitation au Président de l’Assemblée nationale et aux députés de cette première Législature de la IIIème République pour leurs différentes élections ; référence à la nouvelle Constitution qui crée un cadre légal pour la nomination d’un Vice-président et enfin la nomination du Vice-président.
C’est par un standing Ovation suivi de l’hymne national que les députés et l’ensemble des invités ont accueilli la nomination de l’ancien Premier ministre, M. Daniel Kablan Duncan, au poste  de Vice-président de la République de Côte d’Ivoire.
 
« La personnalité sur laquelle mon choix s’est porté pour occuper les fonctions de Vice-président de la République, c’est M. Daniel Kablan Duncan », a indiqué le Chef de l’Etat sans toutefois tarir d’éloges à son endroit.
Constatant cette unanimité, cet enthousiasme autour de cette nomination, le Président de la République, M. Alassane Ouattara,  a indiqué que dès son retour au Palais Présidentiel, il s’empresserait de signer le décret portant nomination du vice-président de la République en la personne de M. Daniel Kablan Duncan dont la légitimité a d’ores et déjà été confirmée par le Conseil Constitutionnel.
« Je voudrais honorables députés, chers frères et chères sœurs, vous inviter à endosser ce choix et à apporter votre soutien au Vice-président de la République  dans l’exercice de sa nouvelle fonction », a-t-il invité pour terminer.
 Ainsi par cet acte du Président de la République portant sur la nomination du premier Vice-président de l’histoire de la Côte d’Ivoire couplée avec l’élection, lors de la séance inaugurale d’hier lundi 09 janvier 2017, du Président de la première Législature de la IIIème République, la Côte d’Ivoire est-elle de plain-pied dans la IIIème République.
Ce pan de l’histoire de notre pays a été immortalisé par une photo de famille des trois plus hautes personnalités de notre pays, notamment le Président de la République, le nouveau Vice-président de la République  et le Président de l’Assemblée nationale.  
 
Louis Konan
 




A la une

agenda du président

+

EDITO

Dénoncer les tares oligarchiques africaines n’est point du Populisme

Dénoncer les tares oligarchiques africaines n’est point du Populisme




TRIBUNE INTERNATIONALE

La révolution soroïste expliquée à sa génération - 2ème partie de «  La révolution soroïste en marche en Côte d’Ivoire »

La révolution soroïste expliquée à sa génération - 2ème partie de « La révolution soroïste en marche en Côte d’Ivoire »



Actuellement sur la WEBTV